Les bateaux

Voile ou moteur?

voyager en mer

Pour un voyage en mer, il va vous falloir un bateau

Depuis la naissance du moteur hors-bord, les navigateurs à voile et à moteur se sont considérés avec dédain pour ne pas dire plus. Deux modes de vie et de pensée farouchement différents, une conception inverse du milieu maritime. La plupart des navigateurs sont d’un bord ou de l’autre, même si certains rares bi-marins ou transsvaisseaux font parfois l’expérience des deux.

Mais qu’est-ce qui sépare ces deux mondes exactement?

bateau moteur

Le moteur, pour la vitesse et la puissance

Les voileux pensent que les moteureux sont tous du genre chaine-en-or avec des blondes peroxydées qui décorent la proue et un équipage de Tuches agités a l’arrière, leurs bruyants et coûteux moteurs levant des vagues monstrueuses sans aucune considération pour les bateaux alentours.
Les moteureux pensent que les voileux sont des radins qui considèrent que le vent est gratuit et que le reste doit l’être aussi. Du point de vue des moteureux, il existe deux espèces de voileux :
– le BCBG snobinard en bleu-marine qui dine au Yacht Club et régate sur son bateau en acajou
– le baba-cool crasseux qui roupille dans son hamac bariolé sur le pont d’un monocoque délabré.
Ces images sont bien sur des poncifs évidents, mais vous voyez l’idée…

Achat d'un voilier pour un voyage tranquille

A la voile en cata, le compromis idéal?

La vérité comme toujours est moins caricaturale. Bien sur, si vous projetez de rester cul à quai pour vous exposer aux regards envieux des promeneurs de ponton, la taille et l’espace d’un yacht à moteur est certainement le meilleur choix. Mais si vous pensez quitter le quai, le choix du bateau dépendra du genre de navigation que vous souhaitez: sportive avec d’intenses sensations, tranquille lors d’une promenade d’ile en ile, découverte qui privilégie les plaisirs de la mer ou de l’escale à terre. Et bien sur le choix dépendra également des aptitudes et envie de ceux qui vous accompagnent, parfois plutôt plagistes qu’avaleurs de miles.
Pour ceux qui ne sont pas encore déterminés ou ne sont pas farouchement militants de l’un ou l’autre camp, il y a de nombreux bons et mauvais points à connaître au sujet des voiliers et des bateaux à moteur:

choix du bateau moteur

Bateau moteur: les avantages

– A taille égale, le bateau à moteur est généralement plus confortable, car la plupart de l’espace habitable est situé au-dessus de la ligne de flottaison. Il présente souvent plusieurs étages, une bonne hauteur sous barrots et des équipements modernes.
– Nombre de bateaux à moteur démarrent à 6 nœuds alors que c’est la vitesse de pointe pour un bon nombre de voiliers.
– Avec un bateau à moteur, vous sautez a bord, démarrez et quittez le quai comme dans une voiture. Vous pouvez partir n’importe quand, aller tout droit vers ou vous voulez et savoir précisément votre heure d’arrivée.
– Le bateau à moteur présente un plus petit tirant d’eau, ce qui veut dire que vous risquez moins de toucher le fond lors des manœuvres. Vous avez accès a des eaux moins profondes, plus près de la plage ou en remontant les rivières par exemple.
– Si vous aimez la pêche, le bateau à moteur est idéal car vous pouvez traîner un filet ou des lignes et adapter facilement votre vitesse.
– Pas besoin de s’épuiser à tourner des winches et lever des voiles. Pressez le bouton et tout arrive.
– Comme pour une Harley Davidson, vous pouvez apprécier la vitesse et le son bourdonnant du moteur.

Bateau moteur: les inconvénients

– Les bateaux à moteur sont bruyants et polluants pour l’environnement marin et aérien.
– Vous ne pouvez naviguer que si vous avez du carburant.
– Les bateaux un peu grands et confortables ont souvent deux moteurs. Leur entretien est onéreux et compliqué à faire soi-même si on n’est pas mécanicien.
– Les conditions de mer, de houle et de vent sont souvent plus inconfortables qu’à la voile. Ceci est du au centre de gravité plus élevé. C’est particulièrement vrai au mouillage ou la houle a traumatisé bien des estomacs fragilisés.
– Le coût du carburant est un réel handicap pour bien des portefeuilles dont les propriétaires feraient sinon le choix du moteur.

bateaux a voile

Naviguer a la voile: un plaisir bien différent

Achat Voilier: les avantages

– La navigation à voile offre des sensations et des émotions uniques
– Les voiliers aiment la nature et respectent mieux l’environnement.
– Ils marchent au vent et à l’énergie humaine. Ces carburants sont gratuits et inépuisables.
– Ils sont silencieux.
– Non limités par les réserves de carburant, ils voyagent loin et longtemps en toute autonomie à travers les océans.
– Ils sont bien plus adaptés aux marins qui ont l’esprit d’aventure et de découverte.
– il est beaucoup plus économique de naviguer à la voile. Un rapport de coût de 1 à 100 est courant pour un bateau de même taille.
– Plus le voyage est lointain, plus l’économie de coûts est importante.
– La place du skipper est bien plus conviviale qu’en bateau a moteur ou le pilote est seul à l’avant ou en haut.

Achat Voilier: les inconvénients

– A taille égale (sauf pour un catamaran), l’habitabilité intérieure est moins spacieuse sur un voilier. Pour avoir le même espace, et pour un monocoque, prenez un bateau plus long.
– Lorsque le vent tombe le bateau n’avance plus. Le moteur peut prendre le relais mais, réservé aux manœuvres, il est bien moins puissant.
– L’entretien des voiles et du gréement est assez coûteux.
– Naviguer à la voile prend bien plus de temps, on navigue rarement au cap et bien moins vite qu’au moteur.
– Si vous choisissez un monocoque à grand tirant d’eau, vous serez plus en sécurité au large, mais vous accéderez moins facilement près de la cote au mouillage.
– Malgré des bateaux de plus en plus modernes et technologiques, naviguer à la voile demande quelques efforts physiques.